Les Femmes Leaders ressortissantes de la Province du Kasaï-Central renforcées en capacité dans plusieurs thématiques par la CFLEDD

Soutenons la cfledd

La CFLEDD a tenu du 12 au 19 Septembre 2020 avec l’appui financier de Right Ressources Initiative en sigle RRI des ateliers de formations sur la Gouvernance forestière, la Notion du Genre, l’Objectif du Millénaire pour le Développement Durable (ODD), le Développement Organisationnel, la Loi sur la Parité, les étapes et techniques de plaidoyer.

Les objectifs de ces activités étaient :

  • la contribution à la reconnaissance des droits fonciers et forestiers de la femme à tous les niveaux par son implication dans les activités de réduction de déforestation
  • Le renforcement en capacités des femmes de la province du Kasaï-Central sur la connaissance des lois et textes règlementaires en matière forestière et foncière dans différentes thématiques en la matière.

Ces ateliers ont pris 7 jours sur le site de Kananga dans le Kasaï-Central en mettant un accent particulier sur les femmes déléguées provenant des Territoires de DEMBA, DIMBELENGE, KANANGA, DIBAYA, KAZUMBA. Monsieur Jean Robert BOWELA, accompagné de madame Nathalie, Point Focal provincial de la CFLEDD Kasaï-Central. L’expert en promotion et intégration de la dimension genre, a organisé ces ateliers de renforcement des capacités des femmes du Kasaï-Central sur les modules indiqués ci-haut en insistant sur la prise en compte de la dimension genre dans les organes de prise des décisions à tous les niveaux, les droits fonciers et forestiers des femmes, les étapes et stratégies de plaidoyer, la gouvernance des ressources naturelles en lien avec l’implication et participation active des femmes, le bien-fondé de l’ODD 5 relatif à l’égalité des sexes.

Dans son discours d’ouverture Madame Sylvie Kafunda, Ministre provincial en charge du Genre, famille et enfants a félicité la Coordination Nationale de la CFLEDD pour avoir porté son choix à un Expert Formateur Homme qui milite pour la promotion du genre et la défense des intérêts et droits de la femme. Aux femmes leaders identifiées pour cette formation, Madame la Ministre a conscientisé les femmes sur l’assiduité pour améliorer leur niveau de contribution à la vision de la promotion du genre et la défense des droits de la femme.

À la fin Madame Nathalie Kambala, Point focal CFLEDD Kasaï-Central, enthousiasmée par le déroulement des formations pour avoir atteint les objectifs poursuivis, a pour sa part félicité les dix femmes qui se sont distinguées, suffisamment formées et outillées pour la promotion de la dimension genre et la défense des droits fonciers et forestiers des femmes du Kasaï-Central. Leur engagement, dévouement et intérêt portés aux différents modules de la formation illustrent un nouvel élan qui donne du tonus à notre lutte commune, celle de promouvoir le genre et défendre les droits et intérêts de la femme du Kasaï-Central en particulier et de la femme Congolaise en général. Elle a remercié les Journalistes de la Radio Okapi et B-ONE TV pour le soutien médiatique tout au long de l’atelier de formation.

par audry mbal