La CFLEDD accompagne les femmes de zones rurales pour élaboration des cartes d’utilisation des terres

Soutenons la cfledd

Dans le but de rendre effective la contribution des femmes à la gestion durable des ressources naturelles et à la lutte contre le changement climatique, la CFLEDD accompagne depuis 2016 deux femmes détentrices des forêts dans la localité de LOLANGA dans la province de l’Équateur pour la cartographie participative de leurs espaces et la production des cartes de plan simple d’utilisation de leurs terres.

À cet effet la coalition des femmes leaders pour l’environnement et le développement durable (CFLEDD) avec l’appui financier de RAIN FOREST FOUNDATION NORWAY (RFN) a organisé une mission de terrain de deux semaines soit du 19 septembre au 03 octobre 2020 à LOLANGA ; localité située à 75 km de la ville MBANDAKA dans la province de l’Équateur en RDC, secteur MAPOKO territoire de BOLOMBA.

L’Objectif poursuivi par cette mission est de structurer les femmes de chaque site sous projet en comité local des femmes pour une gestion durable des ressources naturelles. Ensuite produire des cartes d’un plan simple d’utilisation de leurs espaces pour les valider avec les communautés.
Arrivée à MBANDAKA, la délégation de la CFLEDD a échangé avec les points focaux de sa coordination provinciale; la préparation des activités de LOLANGA, la méthodologie et l’objectif de la mission étaient au centre de leurs entretiens.

Sur terrain à LOLANGA, un atelier de l’activité de la cartographie participative qui regroupe les communautés locales, le facilitateur et les techniciens SIG a été ouvert pendant 3 jours. À l’issu de cet atelier, Madame jacqueline KANGU facilitatrice a fourni des éclaircissements sur le déroulement des activités jusqu’à l’étape actuelle.
En focus groupe, madame Judith experte SIG/CFLEDD a retranscrit les travails de communautés sur papier, elle a ensuite procédé à l’analyse de type de leurs sols, couverture de leur forêt, l’utilisation actuelle et future ainsi que l’identification de leurs besoin.

À l’issue de cette séance pédagogique, 50 membres ont été retenus, 9 membres dans le comité local, 5 membres de suivi, contrôle et évaluation, 5 membres pour le comité de sage, les tous sanctionné par un PV d’installation.

Les cartographes locaux ont été formés et divisés en deux groupes, déployés dans les forêts pour récolter les données dans les deux zones sous examen. Celle de maman NKUMU et de MAMAN Joséphine ELOMBO. Les explications sommaires ont été fournies sur l’affectation et l’utilisation durable de leurs terres.

Après traitement et harmonisation des données dans le laboratoire de MBANDAKA, des cartes ont été produites, amandées et remis aux propriétaires de ces deux forêts lors d’un atelier officiel.

La délégation de la CFLEDD a accomplis leur mission assignée dans la localité de LOLANGA avec satisfaction; travail apprécié à juste titre par les communautés locales, qui ont renouvelés leurs attachement aux idéaux de la CFLEDD.

par Natacha MOMBANDA Axe IEC/CFLEDD