Élaboration de questionnaire d’enquêtes sur le projet d’appuis à l’élargissement des dialogues multi-acteurs pour la reconnaissance de droit fonciers et forestier de femmes dans le Kasaï central

Soutenons la cfledd

La CFLEDD a tenu un atelier d’élaboration des questionnaires dans ses locaux ce lundi 29 Juin 2020. Cet atelier a été financé par son partenaire RRI.

Cet atelier a été caractérisé par une participation active lors de la composition des questionnaires d’enquêtes afin de permettre un bon état de lieu de l’accès à la terre et identifier les problèmes que font face les femmes du Kasaï-Central. La modération de cet atelier a été faite par madame chouchouna LOSALE ; dans son mot d’ouverture, elle a remercié les parties prenantes qui ont manifesté leur volonté d’y participer audit atelier en vue de contribuer au développement durable de la femme qui est censé de jouir de ces droits foncier et forestier.     

L’objectif  du projet d’appui à l’élargissement des dialogues Multi-acteurs sur la reconnaissance des droits fonciers des femmes dans la province du Kasaï-Central est  de sécuriser les droits fonciers des femmes par le renforcement de la collaboration pacifique entre femmes locales et autochtones, les autorités coutumières et politico-administratives.

La CFLEDD continue de multiplier des effort et stratégies pour atteindre cet objectif. Les stratégies mis en place lors de cet atelier est celui d’élaboration d’un questionnaire d’enquête avec une  méthodologie appuyé sur  une démarche collaborative et participative des différentes parties prenantes conviées à ces assisses tout en respectant les gestes barrières de distanciation.

À la fin de cet atelier un questionnaire  composé de plus 25 questions d’enquêtes subdivisé en différentes sections a été produit.         

Retenons en outre que la CFLEDD se dit prête à continuer son combat pour défendre les droit des femmes  aussi longtemps que les potentialités dont dispose la femme ferait l’objet d’une faible effectivité au niveau national a conclue chouchouna LOSALE chargée de programme de la CFLEDD.

Fait à Kinshasa le 30 juin

Par BOKU P